Simulation pret travaux

Ce comparateur de credit travaux vous permet de comparer de nombreuses offres de pret en quelques minutes afin d’être sûr de trouver le meilleur taux.

Dans le cadre d’un projet de rénovation, d’amélioration ou d’extension, de rénovation de la cuisine ou encore de la salle de bain ; d’aménagement intérieur ou extérieur, vous aurez toujours besoin d’un financement. Ainsi, si vous ne pouvez pas compter sur vos économies, vous pourrez compter sur un prêt personnel affecté auprès des banques. De plus, une nouvelle prestation qui s’appelle « crédit travaux » est à votre disposition pour concrétiser vos souhaits.

Le crédit travaux sécurise vos projets

Le crédit travaux fait partie des prêts à la consommation affectée qui nécessitent l’apport d’un justificatif à la banque. En ce sens, le crédit pourra être automatiquement annulé avec la résiliation imprévue des travaux en question. Vous pourriez donc restituer sans pénalités le capital à votre banque. En ce sens, contrairement aux prêts sans justificatif, l’utilisation de ce capital s’avère beaucoup plus rassurante pour les emprunteurs, en plus d’être moins coûteuse.

Bien comparer les prêts travaux

Il est nécessaire de bien comparer les prêts travaux avant de souscrire à telle ou telle offre. Pour ce faire, vous n’avez qu’à suivre les quelques étapes suivantes :

  • Remplissez notre formulaire selon vos critères
  • Validez le tout
  • Recevez des offres sous 24 à 48h

Et d’ailleurs, ce n’est pas par hasard que l’on vous conseille de passer par un comparateur de prêt travaux. Ce type de plateforme vous fait profiter de plusieurs avantages :

  • Vous pouvez recevoir des devis personnalisés sous 24 à 48h.
  • Vous bénéficiez de la rapidité d’intervention de la plateforme, et de la gratuité de la prestation.
  • Vous gagnerez largement du temps en faisant vos recherches sur un seul et unique site.
  • Vous pouvez trouver plus efficacement le meilleur établissement de crédit
  • L’offre est sans engagement !

La mise en concurrence des offres des organismes prêteurs est également importante avant de trouver un crédit travaux qui correspond à vos besoins. En plus, l’étape ne prend que quelques minutes et est personnalisée en fonction du devis de vos travaux et de votre profil emprunteur. La comparaison ne vous engage à rien et est 100 % gratuite. Les sites prennent en compte plusieurs dizaines d’offres pour vous proposer une liste exhaustive et impartiale des banques dont les offres pourront correspondre à vos besoins. Attention cependant, en passant par un comparateur d’offre, veillez à choisir une plateforme indépendante. Les logiciels de comparaison souvent affiliés à un établissement bancaire ont parfois tendance à vanter les mérites de la banque en question, et ne sont pas objectifs dans leur résultat.

Un prêt travaux : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez toujours entendu parlé d’un prêt travaux, mais une question demeure : qu’est-ce réellement que ce genre de prêt ? Il s’agit en fait d’un financement accordé par les banques pour l’aménagement et la rénovation d’une résidence principale ou secondaire. Les travaux pouvant être financés avec ce genre de prestation bancaire varient au cas par cas. Ce peut être un projet d’équipement, d’amélioration, d’agrandissement ou des chantiers qui visent à réduire les dépenses énergétiques de la maison et à favorise les installations écoresponsables. C’est en effet la nouvelle tendance du moment, en plus d’être bénéfique pour notre santé et celle de l’environnement.

L’attribution du prêt travaux ne se fait cependant pas de manière automatique. Les banquiers vérifient le profil des emprunteurs, leurs besoins de financement et leur garantie de solvabilité pour octroyer ou non ce genre d’emprunt. Ainsi, il n’est pas rare de se retrouver face à un refus si l’on ne remplit pas les conditions requises par les banques. Pour optimiser ses chances d’obtenir un prêt travaux, il faut avant tout bien préparer son dossier et ses arguments pour mettre toutes les chances de son côté.

Éléments clés à connaître pour mieux négocier son pret travaux :

– l’apport : l’emprunteur a la possibilité de verser un apport personnel lui permettant de réduire le montant de ses remboursements
– le taux effectif global (TEG) et le coût total du crédit : le TEG évalue sous la forme d’un pourcentage le coût réel d’un crédit.
– l’assurance : bien que non obligatoire, la souscription d’une assurance est fortement conseillée. L’emprunteur devra examiner les conditions de garantie proposées par les sociétés d’assurance
– la durée d’emprunt : celle-ci, exprimée en années ou en mois, détermine le niveau des mensualités.

Les différents types de prêt travaux

Le prêt travaux peut se décliner en deux sortes : le crédit affecté et le prêt personnel classique. Même si ces deux types de prêts se ressemblent en vous mettant à disposition la somme dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet, il s’agit de deux notions très différentes. Et au-delà de cela, les banques et autres organismes de prêt peuvent vous proposer différents systèmes de financement possibles pour la réalisation de vos projets d’aménagement, d’extension et de rénovation. Chaque offre présente son lot d’avantages et d’inconvénients.

Le prêt personnel non affecté

Le prêt personnel non affecté est un emprunt sans justificatif. À ce titre, l’emprunteur peut utiliser le capital qu’il a obtenu comme bon lui semble sans avoir à faire un compte rendu à la banque. La souplesse et la facilité de gestion de cette prestation bancaire en ont déjà séduit plus d’un depuis quelques années.

Le prêt personnel non affecté ou sans justificatif est l’allié des bricoleurs du dimanche. Vous avez du temps devant vous et vous comptez mettre la main à la patte et économiser en frais d’intervention des professionnels ? Si vous ne comptez pas vous faire aider par des artisans, vous ne disposerez en effet pas de facture et justificatif. Ce genre de prêt est alors une aubaine pour vous.

Le prêt personnel sans justificatif est rapide et accessible. Le déblocage des fonds se fait presque instantanément avec l’acceptation de la demande de crédit. Le TAEG de cette prestation bancaire est moindre. Sur les banques en ligne, la souscription n’est pas sujette à des frais de dossier ou d’assurance décès et invalidité, voire à la souscription d’une caution réelle ou personnelle. En outre, vous n’aurez aucune pénalité à payer si vous comptez faire un remboursement anticipé de votre dette. En tout cas, il vous convient de toujours prendre le temps de trouver la bonne banque.

Le crédit affecté

Le crédit affecté est l’opposé du crédit personnel classique. Il vous permettra toujours d’obtenir une aide financière de la part de la banque pour débuter vos travaux, mais pour y prétendre, vous devez fournir quelques justificatifs par rapport aux différents travaux que vous planifiez. Ce peut être des devis ou des factures venant d’artisans et entreprises. Ici, il s’agit d’un crédit spécifiquement accordé pour la réalisation d’un travaux précis. Il est alors obligatoire de bien définir les travaux dont vous avez l’intention de faire avant de faire une approche auprès de la banque. Sans cela, vous aurez du mal à convaincre les banquiers de vous accorder tel ou tel prêt.

Et vu que le capital qui vous aura été octroyé sera destiné à une utilisation spécifique, les banques ont un droit de regard sur l’utilisation de celui-ci. Et pour y prétendre, vous aurez besoin d’une entreprise de rénovation ou d’un artisan ou de tout autre professionnel pouvant justifier le coût des travaux. De ce fait, vous devez faire une demande de devis bien détaillé et apporter les documents nécessaires auprès de la banque.

Même si les emprunteurs rechignent à signer ce genre de prêt, le crédit affecté est pourtant moins cher si l’on compare les offres avec celles du prêt personnel non affecté. C’est un des avantages incontestables de  ce prêt. En outre, l’emprunt est beaucoup plus sécuritaire, comme déjà expliqué ci-dessus. Dans le cas de l’annulation du projet de rénovation, sans faute de la part de l’emprunteur, mais dû au désistement du prestataire, l’emprunteur pourra résilier le contrat sans pénalités. Par ailleurs, ce type d’emprunt est cumulable avec un prêt aidé comme l’écoprêt à taux 0 %. Ce qui facilitera davantage la vie de l’emprunteur. Ce dernier aura une meilleure gestion de son budget.

Les points communs entre prêt personnel et crédit travaux affecté

Peu importe qu’il s’agisse d’un crédit travaux affecté ou d’un prêt personnel, dans les deux cas, le capital à souscrire doit être au minimum de 200 euros et au maximum 75 000 euros. Le tout sera débloqué en une seule fois, notamment 14 jours après la signature du contrat d’emprunt. Il faut patienter le temps du délai de rétractation, c’est obligatoire. Le taux d’intérêt demandé par la banque variera en moyenne entre 2,5 % et 7,75 %. Tout dépend du type de prêt et du profil emprunteur, là encore, à vous de peaufiner votre dossier. Au minimum, vous aurez 5 ans pour régler votre dette avec les intérêts. Selon vos possibilités, vous pouvez néanmoins demander un contrat sur 10 ans.

Pour information, le crédit travaux ne peut dépasser les 75 000 euros, mais si vous avez des travaux qui ont besoin de financements beaucoup plus importants, vous avez droit à d’autres solutions comme le crédit immobilier. Ce genre de crédit vous permet entre autres de profiter d’un capital plus élevé pour un remboursement s’étalant entre 10 à 30 ans. Encore une fois, vous devez bien prendre en compte votre situation financière ainsi que de votre capacité d’endettement avant de vous engager dans tel ou tel contrat de crédit.

Le crédit revolving

Pour les particuliers qui ont besoin d’un financement mensuel pour la réalisation des petits travaux, le crédit revolving ou crédit renouvelable est une solution à envisager. Cette alternative est de plus en plus utilisée par les particuliers pour le financement de leurs travaux de rénovation. Il s’agit d’une réserve d’argent, qui se reconstitue tous les mois dans votre compte, ou dans une carte de crédit, vous permettant une meilleure gestion de votre budget. Un crédit revolving vous donne accès à un capital plafonné à 5 000 euros que vous pouvez utiliser à volonté, sans avoir à fournir de justificatif à la banque. Les mensualités dans ce cas, varient en fonction des dépenses que vous avez faites durant le moins. Ainsi, si vous n’avez pas touché à la somme, vous n’avez pas à payer une quelconque somme à la banque.

Sur ce plan, un crédit revolving se montre également comme étant un emprunt sécuritaire. Il ne vous engage que si vous touchez à la somme à votre disposition. Ce type de crédit fonctionne de façon simple, plus vous demandez du capital à la banque, plus vous aurez plus de temps à le rembourser. Le délai maximum de remboursement d’un prêt revolving peut aller jusqu’à 60 mois.
La banque a aussi le droit de poursuivre tacitement le contrat, c’est l’un des aspects qui différencie un crédit affecté des autres types de crédits. Votre contrat se poursuivra, sauf si vous faîtes une demande expressément à la banque de vôtre souhait d’y mettre terme. Pour ce faire, vous devez vous manifester au moins 20 jours avant la date de renouvellement de votre contrat.

Attention néanmoins, le crédit renouvelable est réputé pour son coût élevé. Un taux excessif qu’il compense notamment par une facilité d’accès. En effet, en tant que prêt non affecté, vous n’avez pas besoin de fournir de justificatif d’utilisation du capital à la banque. En tout cas, avec un crédit de ce type, vous pourriez toujours prétendre facilement à un nouveau crédit sans que vous risquiez une situation de surendettement.

Les prêts travaux aidés : kézako ?

Auprès des banques en lignes comme des établissements classiques, vous pouvez également prétendre à des prêts travaux aidés. Ce sont des dispositifs mis en place par l’état pour les ménages modestes ou les travaux d’aménagement énergétiques. Comme leur nom l’indique, ces emprunts bénéficient d’un taux réduit, voire nul. Mais leur obtention est soumise à des conditions structures : de ressources, de logement et de bien d’autres.

Le prêt pour la transition énergétique

Les prêts travaux pour la transition énergétique s’appliquent pour la mise en place d’équipement écologique ou les travaux en vue de réduction de la consommation énergétique de la maison. Le taux des emprunts pour la réalisation de ces projets est régulé par l’État.
Plusieurs projets d’aménagement ont jusqu’ici profité de ce système de financement spécifique. C’est le cas justement de l’installation de la chaudière basse température ou d’une chaudière à condensation. Ce peut aussi être la mise en place et l’utilisation de source d’énergie renouvelable comme les panneaux photovoltaïques. On compte dans le lot des travaux éligibles pour ce type d’emprunt l’installation de fenêtre à double ou triple vitrage afin d’optimiser l’isolation de la maison.

Le PAS (Prêt d’Accession Social)

Les ménages aux revenus modestes peuvent également prétendre à un PAS ou à un Prêt d’Accession Social pour le financement de leurs travaux en vue de faire des économies d’énergies. Ce genre de prêt aidé s’applique notamment pour les projets nécessitant au minimum 4 000 euros de financement. Mais attention, les banques ne financent que les chantiers dans une résidence principale. Ce peut être la remise en état d’un ancien bâti ou la construction et l’achat d’un bien neuf.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné s’applique également pour les travaux de réduction de la consommation énergétique d’une maison. Mais à la différente du PAS, il s’applique aussi pour les biens en locations. Il peut être demandé d’ailleurs par les locataires, les bailleurs ou les propriétaires qui occupent les lieux.

L’Eco-PTZ

C’est l’une des plus réputées des prestations bancaires. Mais attention, l’Eco prêt à taux zéro n’est pas applicable pour n’importe quels travaux d’aménagement énergétique. Il est disponible uniquement pour les maisons qui ont été livrées en 1990. Ce prêt avec 0 % d’intérêt a pour but de faciliter la réalisation des travaux et l’amélioration des DPE des maisons françaises.

Jusqu’à fin 2018, l’Eco-PTZ était attribué sans conditions de ressources. Il est utilisable pour un large panel de travaux. Une liste est proposée en ligne si besoin est. Cependant, le prêt sans intérêt n’est éligible que pour des travaux dans la résidence principale.

Pour information, l’Eco-PTZ est plafonné à 30 000 euros. Vous pouvez les demander en une seule fois ou en 2 ou 3 bouquets. Selon les sondages, pour une meilleure gestion du budget, il est préférable de demander 2 bouquets de 20 000 euros et 10 000 pour des travaux d’assainissement non collectif.
La demande d’un second Eco-PTZ, pour ceux qui n’ont pas dépensé la totalité de leur capital de 30 000 euros, peut se faire dans les 3 ans après l’utilisation du premier prêt. Cette réforme a été votée et appliquée depuis juillet 2016 jusqu’à nos jours. Néanmoins, le délai de remboursement de l’Eco-PTZ ne change pas. Vous avez entre 3 à 10 ans pour lisser votre situation. Vous pourriez profiter d’une exception si vous avez opté pour 3 bouquets de travaux. Les banques peuvent vous accorder jusqu’à 15 ans.

Enfin, il parait important de noter que l’Eco-PTZ est cumulable avec d’autres prêt aidé. On peut citer entre autres le PTZ+, le CITE, les subventions de l’ANAH, et les aides financières venant des collectivités, etc.

Le crédit d’impôt pour le développement durable

Ce n’est pas un emprunt à proprement parler. Par contre, le crédit d’impôt pour le développement durable peut vous aider à réduire les dépenses pour le financement de vos travaux. En effet, grâce à cette prestation, vous pouvez déduire certains travaux d’amélioration de votre assiette fiscale.

Les prêts aidés : d’autres solutions pour le financement de vos travaux

Le PTZ+

Le PTZ+ n’est pas véritablement un prêt travaux. Néanmoins, il vise un meilleur équilibre des chances face à l’accession à la propriété. Avec ce genre d’emprunt, vous pouvez non seulement réaliser des travaux d’aménagement sur un bien neuf, mais aussi améliorer le confort et la performance énergétique des biens sociaux. Vous pouvez également financer les travaux d’aménagement d’un local commercial pour en faire une habitation.

Le prêt pass-travaux

Le prêt pass-travaux touche surtout les chantiers d’amélioration et de remise à neuf ou encore l’agrandissement des résidences principales. La demande en la matière doit être déposée auprès de « 1 % Logement ».

Le prêt amélioration de l’habitat

Avec le prêt amélioration de l’habitat, vous disposerez d’un financement entre 1 000 et 7 500 euros sur 12 à 78 mois. C’est le financement idéal pour les familles qui touchent d’ores et déjà des allocations.

Le plan épargne logement

Pour réaliser des travaux d’aménagement et de rénovation avec le plan Épargne Logement, il faut que les chantiers touchent uniquement une résidence dans laquelle vous vivez pendant plus de 8 mois par an. En outre, ce genre d’emprunt se rembourse au minimum sur 4 ans.

La subvention de l’ANAH

La subvention de l’ANAH peut aussi être considérée comme un prêt travaux aidé. Cet organisme se propose en effet de financer jusqu’à 40 % des travaux d’amélioration d’une résidence principale dans laquelle vous devriez vivre pendant au minimum 6 ans après la réalisation des travaux.

La subvention est assortie à des conditions de ressources. Seuls les ménages modestes peuvent recourir à ce type de prêt. En outre, le bien concerné par les travaux d’amélioration doit être âgé de plus de 15 ans et les travaux doivent couter plus de 1 5000 euros.

Le prêt de l’ANAH s’applique notamment pour les chantiers d’amélioration énergétique, la remise aux normes de sécurité et de salubrité des lieux ou encore les travaux d’amélioration en vue de faciliter la vie aux personnes à mobilité réduite.

Comment obtenir le meilleur taux de crédit travaux ?

Le taux d’un crédit travaux varie en moyenne entre 2,5 % et 7,75 % mais peu aller bien au delà. Pour vous donner un exemple, à l’heure actuel, un prêt travaux de 15 ans sur 12 mois pourra être obtenu après de certaines banques pour un taux allant de 1% à 4,40% (données de MeilleurTaux décembre 2018).

Le meilleur taux de crédit travaux est attribué pour des montants moyens, et des durées de remboursement n’excédant pas 6 ans. Dans le cadre de votre recherche du meilleur taux de prêt travaux, nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser les services de notre comparateur de crédit travaux.

Les avantages d’une simulation prêt travaux

Les offres de crédit travaux sont nombreuses et il est conseillé de faire jouer la concurrence et d’utiliser un simulateur. Inutile de vous tracasser, il suffit de simuler un prêt travaux en ligne pour bénéficiez d’un financement au meilleur taux.

  • Il permet de comparer des offres de prêt travaux sans avoir à se déplacer
  • Vous pourrez trouver un crédit travaux au meilleur taux (TEG)
  • Aucun engagement, vous choisissez ou refusez le offres comme bon vous semble

Accédez à notre simulateur de prêt travaux pour découvrir la solution de financement qui vous correspond. La réglette du simulateur de crédit travaux vous permet de trouver facilement votre remboursement mensuel maximum. Avec le simulateur de prêt travaux, comparez et trouvez le prêt travaux le plus avantageux pour votre projet.

« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. »

Expressions populaires :
  • simulation prêt travaux
  • prêt travaux meilleur taux
  • simulateur prêt travaux
  • simulation-pret-travaux fr
  • simulation crédit travaux
  • simulation prêt travaux rénovation
  • pret travaux bnp
  • prêt travaux
  • simulation pret travaux bnp paribas
  • bnp pret travaux


Credit travaux Taux pret travaux Pret pour travaux Simulation pret travaux Pret travaux CAF Simulation credit travaux Taux credit travaux