Le Compte Epargne Logement (CEL)

Ce comparateur de credit travaux vous permet de comparer de nombreuses offres de pret en quelques minutes afin d'être sûr de trouver le meilleur taux. Il vous suffit d'utiliser le simulateur ci-dessous et d'être le plus précis possible.



Le CEL est un placement semblable à un livret d’épargne spécialement conçu pour bénéficier d’un prêt travaux ou d’un prêt immobilier attractif.
Le CEL est moins rémunéré qu’un Livret A mais permet d’allier une épargne souple et un taux de crédit très avantageux.

Une épargne souple puisque il est possible de retirer ou déposer, librement, de l’argent en respectant un solde minimum et maximum. Un taux de crédit avantageux puisque, en fonction de l’épargne réalisée sur ce compte, vos droits à prêts seront d’autant plus importants.

Les avantages du CEL

  • Durée minimale d’épargne de 18 mois seulement.
  • Un montant minimum de 300 € versé à l’ouverture puis rythme libre des versements ultérieurs mais ils ne doivent pas être inférieurs à 75 €.
  • Épargne totalement disponible.

Les inconvénients du CEL

  • Montant des dépôts plafonné à 15 300 €.
  • Taux de rémunération d’épargne faible (1,25 % par an)
  • Plus on emprunte sur une durée longue plus le montant du prêt CEL est faible
  • Prime d’épargne versée uniquement si l’épargnant effectue un prêt CEL

L’épargne du CEL

Pour ouvrir un CEL, il faut verser au moins 300 euros la première fois, une somme qui constituera le solde minimum requis pour le compte. Chaque versement ou retrait suivant sera de 75 euros minimum.
Le montant de l’épargne du CEL doit donc être au minimum de 300 euros, et ne peut pas excéder 15 300 euros hormis par la capitalisation annuelle des intérêts.
Chaque année, un versement minimum de 75 euros doit être effectué sur le CEL.

Depuis le 1er août 2010, le taux de rémunération du CEL est fixé à 1,25% par an. Les intérêts sont calculés par quinzaine et capitalisés annuellement : c’est-à-dire que ces intérêts sont additionnés au capital pour le calcul des intérêts sur l’année.
Ces intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu, mais sont soumis comme dans le cas des plans, aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS…) d’un total de 12.1 % qui seront déduits chaque année des intérêts versés sur le CEL.

Il n’existe pas de durée minimum de détention d’un CEL mais il faut avoir épargné pendant au moins 18 mois afin de pouvoir bénéficier d’une prime à l’épargne pour l’obtention d’un crédit. Le montant de la prime, plafonné à 1 144 euros, est égal à une fraction des intérêts acquis à la date de demande du prêt, et pris en compte pour le calcul de ce prêt.
Si vous bénéficiez aussi d’un prêt au titre d’un PEL (Plan d’Epargne Logement), cette durée sera ramenée à 12 mois. Ainsi si vous souhaitez réaliser un projet immobilier avant 12 ou 18 mois d’épargne (selon votre cas), vous ne profiterez pas des prêts avantageux associés au CEL.

Le prêt CEL

Le taux du prêt
Le taux du prêt immobilier consenti avec un CEL est fixe quelle que soit la durée du prêt, il est donc difficile à comparer avec les prêts classiques dont le taux varie suivant la durée. Cependant, le taux d’un prêt associé au CEL reste souvent intéressant en contrepartie d’un taux de rémunération moins avantageux que d’autres placements.

Le montant du prêt
Le montant du prêt octroyé est déterminé par les intérêts perçus pendant la phase d’épargne ainsi que de la durée du prêt. En fait, le total des intérêts acquis pendant la phase d’épargne est multiplié par 1,5. Ce montant correspondra alors au total des intérêts que vous aurez à payer durant votre phase de prêt. Finalement, c’est en répartissant le montant des intérêts à payer sur la durée choisie que le montant de votre prêt sera calculé.

Le montant du prêt octroyé est plafonné à 23 000 euros. Plus la durée du prêt est longue plus ce montant est faible. Le taux d’intérêt du prêt est, quant à lui, fixé à l’ouverture du CEL.
Un CEL est donc avantageux si vous disposez d’un montant d’épargne suffisant pour profiter d’un montant de prêt le plus élevé possible.

Que finance le prêt ?
Le bien concerné par le prêt CEL doit se trouver en France métropolitaine ou dans un département d’outre-mer. Ce prêt sera destiné à financer :

  • la rénovation, l’acquisition, l’agrandissement ou la construction (surélévation, extension…) d’un bien immobilier neuf (ou ancien uniquement en tant que résidence principale)
  • des travaux classiques importants comme le ravalement de façade, le renouvellement de la toiture…
  • des travaux d’économie d’énergie tels que l’amélioration de l’isolation, l’installation de double vitrage…
  • des travaux d’aménagement (installation d’une cuisine aménagée, de nouveaux sanitaires…)
  • le financement d’un local à usage professionnel ou commercial s’il comprend aussi votre résidence principale
  • un parking ou une place de stationnement proche de la résidence principale dont vous êtes propriétaire

En aucun cas un prêt accordé dans le cadre d’un CEL ne peut financer :

  • l’achat d’un terrain seul
  • des travaux d’entretien
  • la construction de gîtes ruraux
  • la construction d’une piscine
  • la construction d’un cours de tennis
  • le rachat d’un prêt antérieur
  • des dépenses de mobilier ou d’ameublement
Pour obtenir un prêt relatif à : Le montant minimum des intérêts acquis doit être de :
L’acquisition ou la construction 75 €
Des travaux d’amélioration 37 €
Des travaux d’économie d’énergie 22,50 €

Toute personne physique, même mineure, peut ouvrir un CEL. Ainsi une famille avec deux enfants peut en ouvrir 4 afin d’augmenter le montant épargné et bénéficier d’un plus gros prêt immobilier.

Conseils

Lors de l’utilisation du prêt CEL, demandez à votre conseiller bancaire une simulation pour toutes les durées de 2 à 15 ans. Plus la durée sera courte plus le montant du prêt CEL sera important (les mensualités aussi !). Il faut donc trouver le bon compromis entre le montant maximum dont vous pouvez bénéficier et les mensualités maximales que vous souhaitez rembourser.
Si vous utilisez d’autres prêts pour le financement de vos travaux , alors pensez à faire un lissage de prêts.

Expressions populaires :
  • avantage cel calcul pret travux
  • cel simulation pret
  • financement piscine avec pret cel
  • pret cel piscine
  • que finance le cel
  • taux de pret le plus avantageux
  • toiture pel
  • TRAVAUX RAVALLMENT RESIDENCE PRINCIAPLALE SONT ILS FINANCABLE PAR DES DROITS COMPTE EPARGNE LOGEMENT


Credit travaux Taux pret travaux Pret pour travaux Simulation pret travaux Pret travaux CAF Simulation credit travaux Taux credit travaux
About the Author

admin

View Posts →