Le futur éco prêt travaux cumulable au crédit d’impôt

Ce comparateur de credit travaux vous permet de comparer de nombreuses offres de pret en quelques minutes afin d'être sûr de trouver le meilleur taux. Il vous suffit d'utiliser le simulateur ci-dessous et d'être le plus précis possible.



Le nouveau prêt travaux écologique à taux zéro devient cumulable pour deux ans avec le crédit d’impôt en faveur du développement durable. Explications.

Ce nouveau prêt, bientôt distribué, présentait l’inconvénient de ne pas permettre de bénéficier, pour les travaux engagés, du crédit d’impôt sur les équipements de développement durable. Or le Parlement vient d’autoriser, sur une période de deux ans (2009 et 2010), le cumul de ces deux mesures visant à inciter à plus de rénovation énergétique.
L’éco prêt, issu du Grenelle de l’Environnement, est voué à inciter les ménages à réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques de leur logement. Un prêt travaux qui s’avère très avantageux, puisqu’il permettra aux propriétaires d’un logement, construit avant 1990, d’emprunter un montant allant jusqu’à 30000 € (dans la limite de 300 €/m² de surface habitable) à taux zéro. C’est dans le cadre du plan de relance de l’économie que les députés ont choisi de permettre aux ménages dont les ressources n’excèdent pas 45000 € de profiter, en plus du prêt écologique à taux zéro, d’un crédit d’impôt de 20 à 50 % sur l’achat d’équipements les plus performants au plan énergétique ou utilisant les énergies renouvelables (chaudières à condensation, matériaux d’isolation, appareils de régulation de chauffage, équipements utilisant des énergies renouvelables, pompes à chaleur…).

Selon Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, ce dispositif, qui associe crédit travaux avantageux et aide fiscale, devrait concerner trois ménages sur quatre. Il permettra la diffusion des équipements énergétiques durables pour que la France atteigne ses objectifs en matière d’économies d’énergie et d’énergies renouvelables, comme ceux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Pour bénéficier de cette aide fiscale et d’autres mesures cumulables au prêt écologique à taux zéro, comme le prêt à taux zéro pour l’acquisition-rénovation, il reste à attendre le décret qui permettra la mise en application de l’éco prêt, d’ici au printemps 2009.

About the Author

admin

View Posts →