Premiers éco-prêt signés : focus sur le diagnostic de performance énergétique

Ce comparateur de credit travaux vous permet de comparer de nombreuses offres de pret en quelques minutes afin d'être sûr de trouver le meilleur taux.



A l’heure où l’écologie s’invite dans nos maisons, alors que les premiers éco-prêts à taux zéro ont été signés, il est temps de faire le point sur le DPE (diagnostic de performance énergétique).

Le DPE est obligatoire lors de la vente d’un logement, lors de la signature d’un contrat de location, et lors de la livraison de bâtiments neufs. Ce diagnostic de performance énergétique doit même être affiché dans le hall d’accueil de certains bâtiments publics. De plus, depuis le 1er janvier 2009, les DPE réalisés pour la vente de logements de plus de quinze ans doivent obligatoirement comporter un volet diagnostic électrique. Alors à quoi sert ce DPE ?

Il s’agit d’abord d’un outil d’information qui vous permet de mieux connaître votre logement. Réalisé par des professionnels certifiés (par un organisme accrédité par le Comité français d’Accréditation), le DPE vous permet d’estimer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre de votre logement. Grâce à ce diagnostic vous pouvez donc faire des choix pour votre logement en toute connaissance de causes : négocier son prix au rabais s’il est trop énergivore ou encore orienter les travaux à effectuer pour améliorer sa performance énergétique.

Concrètement ? Le DPE fournit une estimation de la consommation énergétique du logement (en kWh / m² / an), un coût moyen de votre consommation énergétique et son impact en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Ces chiffres sont traduits sur deux étiquettes :

  • L’étiquette énergie :
    Comme sur l’électroménager, elle indique la performance énergétique du logement sur une échelle cotée de A (pour les logements les plus écologiques) à G (pour les plus énergivores).
  • L’étiquette climat :
    Elle indique les émissions de CO² générées par la consommation énergétique de votre logement sur une échelle également cotée de A (pour les logements qui émettent peu de CO²) à G (pour les logements fortement émetteurs).

Le diagnostic de performance énergétique sert donc à informer les Français pour les inciter à mieux économiser en entreprenant des travaux efficaces (meilleure isolation, utilisation des énergies renouvelables…). Malheureusement ce diagnostic n’est, pour le moment, en rien contraignant. Mais toujours dans ce même souci d’écologie, le gouvernement a lancé l’éco-prêt à taux zéro : une avance d’argent pouvant aller jusqu’à 30 000 € pour financer des travaux visant à améliorer les performances énergétiques des logements !

Alors pourquoi ne pas demander à un professionnel certifié de réaliser un DPE de votre logement pour optimiser au maximum votre consommation énergétique. Mieux, si vous décidez volontairement d’effectuer un DPE sur votre logement, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de l’ordre de 50 % sur les dépenses qu’il vous a engendré. Surtout qu’en 2009 et 2010 vous pourrez cumuler crédit d’impôt pour le développement durable et éco-prêt.

Faire un DPE avant d’effectuer des travaux est donc un bon moyen de limiter l’impact de la hausse des coûts de l’énergie sur votre porte-monnaie tout en préservant l’environnement. Mais attention car le tarif du DPE n’est pas réglementé, il est de 90 à 250 € selon votre logement : n’hésitez pas à demander plusieurs devis à des professionnels différents.

About the Author

admin

View Posts →